projeter


projeter

projeter [ prɔʒ(ə)te ] v. tr. <conjug. : 4>
• 1452; porjeter « jeter dehors, à terre » XIIe; de por et jeter; cf. bas lat. projectare
I( projection )
1Jeter en avant et avec force. éjecter, envoyer, jeter, 1. lancer. Volcan qui projette des scories. cracher. La voiture a été projetée contre un mur. catapulter. Cavalier projeté à terre. La déflagration les a projetés à terre. Fig. Pousser violemment. « un subit élan de foi, [...] un fougueux besoin de convaincre et d'entraîner, le projetaient à la tribune d'un meeting » (Martin du Gard).
(Sujet chose) Avoir comme prolongement, dans une direction. « Cet arbre aimé du soleil projette au-dessus du mur ses branches » (Nerval) .
2Géom. Figurer, tracer en projection; déterminer la projection de. Projeter une surface courbe sur un plan. développer.
3Envoyer sur une surface (des rayons lumineux, une image). Projeter une lueur, un reflet. Projeter une ombre. Pronom. « l'ombre du palais, avec ses terrasses superposées, se projetait sur les jardins » (Flaubert). se profiler. Silhouettes projetées sur le mur.
Projeter des photos, un film. passer; projection.
4Psychol. Projeter un état, une perception, un sentiment hors de soi. projection (4o). Projeter un sentiment sur qqn, lui attribuer un sentiment, un état affectif qu'on éprouve soi-même. « en étant amoureux d'une femme nous projetons simplement en elle un état de notre âme » (Proust). « c'est sa propre peur qu'il projette » (Sarraute). Moi, fâché ? Tu projettes. Pronom. Elle se projette sur ses enfants.
II(XIVe pourjeter une embusque « préparer une embuscade ») Former l'idée de (ce que l'on veut faire et des moyens pour y parvenir). projet. Projeter un voyage, une entreprise. envisager, préparer. Projeter d'aller, de faire. préméditer. Ils projetèrent de monter une affaire ensemble. se proposer. « Nous n'avons ni la force ni les occasions d'exécuter tout le bien et tout le mal que nous projetons » (Vauvenargues). Absolt « on travaille, on projette, on arrange d'un côté; la fortune accomplit de l'autre » (Beaumarchais).

projeter verbe transitif (ancien français porjeter, jeter dehors, avec l'influence de pro-) Lancer quelque chose, quelqu'un en avant ou en haut, le pousser avec force vers un lieu : Le volcan projette des cendres. Le souffle de l'explosion l'a projeté contre le sol. Envoyer sur une surface un rayon, une ombre, etc., qui forme écran : Les arbres projettent leur ombre sur la place. Faire passer un film, des diapositives dans un appareil qui en envoie les images sur un écran. Attribuer à quelqu'un un sentiment que l'on a soi-même : Il projette sa peur sur nous. Avoir l'intention de faire quelque chose, en former le dessein : J'avais projeté d'aller au cinéma ce soir. Déterminer l'image d'une figure par une projection. Établir le projet d'une construction, d'une machine, etc. ● projeter (difficultés) verbe transitif (ancien français porjeter, jeter dehors, avec l'influence de pro-) Conjugaison Comme jeter. Attention à l'alternance -tt-/-t- : il projette, nous projetons ; il projetait ; il projeta ; il projettera. ● projeter (synonymes) verbe transitif (ancien français porjeter, jeter dehors, avec l'influence de pro-) Lancer quelque chose, quelqu'un en avant ou en haut, le pousser...
Synonymes :
- éjecter
Attribuer à quelqu'un un sentiment que l'on a soi-même
Synonymes :
- transférer
Avoir l'intention de faire quelque chose, en former le dessein
Synonymes :
- préparer
- se proposer de
Contraires :
- réaliser

projeter
v. tr.
d1./d Lancer avec violence. Projeter de la boue.
Il fut projeté sur la chaussée par l'explosion.
d2./d émettre (une lumière); produire (une image) sur une surface. Projeter un film.
|| v. Pron. L'ombre se projetait au plafond.
d3./d GEOM Représenter (un corps) par sa projection sur un plan.
d4./d PSYCHAN Prêter, attribuer à autrui (son propre état affectif). Projeter son angoisse sur qqn.
d5./d Former le projet de. Projeter un achat.

⇒PROJETER, verbe trans.
A. —[Corresp. à projection]
1. Jeter loin en avant, avec force. Il s'agit de projeter l'adversaire sur le tapis (Comment parlent les sportifs ds Vie Lang., 1954, p.372). Lorsque son cavalier vient d'être projeté à terre, dans un heurt un peu violent, il [le cheval] part gaiement (Jeux et sports, 1967, p.1610):
1. ... elle s'en alla, après m'avoir dévisagé, jugé, pesé, analysé de ce regard lourd et vague qui semblait vous laisser quelque chose sur la peau, une sorte de glu, comme s'il eût projeté sur les gens un de ces liquides épais dont se servent les pieuvres pour obscurcir l'eau et endormir leurs proies.
MAUPASS., Contes et nouv., t.2, Inconnue, 1885, p.1000.
Au fig. Pousser, inciter quelqu'un. V. jaculation ex. de Huysmans.
Empl. pronom. Se lancer. Il s'est projeté dans mes bras! (CÉLINE, Mort à crédit, 1936, p.677).
2. Envoyer des rayons lumineux; représenter une image sur une surface. Je vis dans la cage de l'escalier la lumière projetée par la bougie de maman. Puis je la vis elle-même, je m'élançai (PROUST, Swann, 1913, p.35). Jean Farou (...) projetait sur les murs une ombre à tête fléchie (COLETTE, Seconde, 1929, p.217).
CIN., AUDIOVISUEL. Passer dans un projecteur (v. ce mot B). Projeter des diapositives, des photos. Il est possible aujourd'hui de projeter sur un écran des films cinématographiques de cellules agrandies de telle sorte que leur taille soit supérieure à celle d'un homme (CARREL, L'Homme, 1935, p.84). Au bout de deux semaines, les établissements furent obligés d'échanger leurs programmes et, après quelque temps, les cinémas finirent par projeter toujours le même film (CAMUS, Peste, 1947, p.1282).
Projeter quelque lumière (au fig.). Éclaircir. Synon. jeter quelque lumière (v. lumière B 3). Peut-être pourrons-nous ainsi projeter quelque lumière sur des phénomènes sociaux fondamentaux dont la complexité masque parfois les principes (Univers écon. et soc., 1960, p.62-9).
3. GÉOM. Représenter une figure par sa projection sur un plan. Elle revenait à imaginer le globe terrestre inscrit dans un cylindre et à en projeter tous les points sur ce cylindre. En déroulant celui-ci on obtenait une représentation plane (P. ROUSSEAU, Hist. transp., 1961, p.137).
4. Au fig. Localiser hors de soi et attribuer à quelqu'un d'autre ses propres affects. Il me paraît curieux, aujourd'hui, que ce livre ne soit pourtant point né du besoin de projeter hors de moi cette angoisse, dont toutefois il s'alimenta par la suite (GIDE, Si le grain, 1924, p.576). V. gentillesse I 1 a ex. de Proust:
2. Les tests de projection font usage de cette tendance que nous avons à projeter dans un objet extérieur ou sur une autre personne nos tendances, affects, idéaux...
MOUNIER, Traité caract., 1946, p.21.
Empl. pronom. Toute la mythologie, les rites, les tabous concernant le chef de clan, tendent à se projeter sur le «Leader», accroissent son prestige, lui donnent une origine divine (Philos., Relig., 1957, p.48-7).
PHILOS. En me projetant, je m'objective d'une certaine façon, comme je m'objective dans une signature que je pourrai reconnaître, identifier comme mienne, comme signe de moi (RICOEUR, Philos. volonté, 1949, p.57).
B. —[Corresp. à projet]
1. Avoir l'intention de faire quelque chose et concevoir les moyens nécessaires pour y parvenir; former le projet de. Synon. envisager, préparer. Nos amis projetaient de petits débarquements successifs (SAINTE-BEUVE, Volupté, t.1, 1834, p.103).
En partic. La liberté étant choix est changement. Elle se définit par la fin qu'elle projette, c'est-à-dire par le futur qu'elle a à être (SARTRE, Être et Néant, 1943, p.577).
Absol. Vous ne me parlez d'aucun projet de retour en France. Il est vrai que de projeter pour plus d'une année, ce serait beaucoup dans le temps où nous sommes (LAMENNAIS, Lettres Cottu, 1833, p.244). On prépare, on projette, on prélude, après quoi il faut mourir (AMIEL, Journal, 1866, p.455).
Projeter de + inf. Je projetais de désaccorder mon piano (COLETTE, Mais. Cl., 1922, p.175).
2. Préparer quelque chose (en secret). Bonaparte appela auprès de lui les deux consuls ses collègues: il fit d'abord d'amers reproches à M. Réal de l'avoir laissé ignorer ce qu'on projetait (CHATEAUBR., Mém., t.2, 1848, p.139).
3. a) ARCHIT., TECHNOL. Établir le projet d'une construction, d'une machine (Dict. XXes.).
b) DESSIN. Faire une ébauche. Trop heureux si j'inspirais à nos poètes le désir de confronter mes tableaux aux différents aspects et sur les lieux mêmes où j'en ai projeté les esquisses! (DUSAULX, Voy. Barège, t.1, 1796, p.11).
REM. 1. Projetable, adj. Que l'on peut projeter. Mais une partie du «trajet» de la communication passe nécessairement par les zones «méridiennes» de la sphère, et n'est projetable qu'artificiellement sur le cylindre (RUYER, Cybern., 1954, p.128). 2. Projeté, -ée, part. passé en empl. adj. [Corresp. à projeter A 2] Agitations de spectres noirs, de spectres rouges, projetés, évoqués, apprivoisés par d'habiles montreurs... (VALÉRY, Variété II, 1929, p.111).
Prononc. et Orth.: [], (il) projette [-]. Ac. 1694, 1718: -jetter; dep. 1740: -jeter. V. jeter. Étymol. et Hist.1. 1386-94 pourjecter [des] comptes «en dresser un premier état, en rédiger un premier relevé» (cité ds R. MANTOU, Ét. ling. des plus anc. comptes domaniaux, en fr. de Herzele, Herzele, Dossier 10, Brussel, 1981, p.43); 1569 [éd.] «arrêter, écrire à l'avance» projecter les points et articles (MART. DU BELLAY, Mém., l. IV, f° 107, v° ds GDF.); 2. 1452 «concevoir, mettre en avant une idée à exécuter, ici, en parlant d'une construction» (27 sept., Ch. de J. de Bourg, Pièc. hist., A. Yonne ds GDF. Compl.); cf. 1801 canaux [...] commencés et projetés (CRÈVECOEUR, Voyage, t.3, p.166); 3. 1762 géom. (Ac.); 4. 1774 «lancer en avant et avec force» (BUFFON, Hist. nat., Suppl. servant de suite à la Théorie de la Terre et d'introduction à l'hist. des minér., Paris, Impr. royale, t.IV, p.174: sa force centrifuge a projeté des parties de sa masse à plus du double de la distance); 1829 fig. (COUSIN, Hist. philos. XVIIIes., t.1, p.236: transportons cette idée [...] hors de nous, nous la projetons dans un monde extérieur); 1859 notre âme projetée sur les objets (FLAUB., Corresp., p.313); 5. 1788 «faire apparaître une forme, une couleur, une image sur un corps formant écran» (BARTHÉL., Anach., ch. 65 ds LITTRÉ); en partic. 1895 «faire apparaître sur un écran des dessins, des photos, des films grâce à un dispositif lumineux spécial» (MOËSSARD, Sur les projections stéréoscopiques et la stéréojumelle ds C. r. de l'Ac. des sc., t.120, p.1108: Deux images stéréoscopiques [...] étant projetées séparément sur un écran blanc). De l'a. fr. porjeter «jeter dehors, au loin, en avant» ca 1120 Deus purjetad eals [Deus projecit eos] (Psautier Cambridge, 52, 5 ds T.-L.), comp. de l'adv. puer «en avant, au loin» (en position atone por-, du lat. porro «id.») et de jeter en partic. au sens de «concevoir un projet» (dans l'expr. jeter sentensse, v. jeter étymol. II E 3 c), «faire le brouillon, la minute d'une lettre, d'un traité» (1334 ds FEW t.5, p.15a), d'où le sens 1; à partir du XVes., le préf. pour- est latinisé en pro- (FEW t.5, p.23a). Fréq. abs. littér.:1666. Fréq. rel. littér.:XIXes.: a) 1439, b) 1674; XXes.: a) 2197, b) 3637.

projeter [pʀɔʒte] v. tr. [CONJUG. jeter.]
ÉTYM. 1452; porjeter « jeter dehors, à terre », XIIe; de por, et jeter; cf. le bas lat. projectare.
———
I (Correspond à projection).
1 Jeter en avant et avec force. Éjecter, envoyer, jeter, lancer. || Projeter une pierre sur qqn ( Projectile). || Projeter un jet de salive (→ Courbe, cit. 6), un liquide organique ( Éjaculer). || Projeter une poudre insecticide (cit. 1) au moyen d'un pulvérisateur. Pulvériser.Projeter des particules élémentaires sur des noyaux d'atome. Bombarder; bombardement (2.).Volcan qui projette des scories, foyer qui projette des étincelles. Cracher, vomir (figuré).
1 Un groupe d'immenses cheminées d'usines et de fonderies (…) projettent dans le ciel, par leurs bouches géantes, des vomissements tortueux de fumée, retombés aussitôt sur la ville en une pluie noire de suie (…)
Maupassant, la Vie errante, La côte italienne.
(Sujet n. de chose). Avoir comme prolongement, dans une direction. || Arbre qui projette ses branches au-dessus d'un mur (→ Houppe, cit. 7).
Fig. Pousser violemment, porter (qqn). || Un élan qui le projetait à la tribune (→ Électriser, cit. 4).
2 (1762). Géom. Figurer, tracer en projection (2.); déterminer la projection (d'une figure). || Projeter une surface courbe sur un plan. Développer.Archit. Dessiner en projection.
(1788). (Choses). Envoyer sur une surface, sur un objet (des rayons lumineux, des radiations). || Projeter une lueur (→ Ondoiement, cit.), un reflet vers…, sur… || Le cercle de clarté que projetait un abat-jour (→ Étaler, cit. 45).Projeter une ombre (cit. 33).
(1898, au p. p., vues projetées, in Année sc. et industr., 1899, p. 83). Personnes. Faire passer dans un projecteur. || Projeter des vues fixes ( Projection), des photos. || Projeter un film. || Le film est projeté en matinée. Passer.
Par métaphore. ( Projection, 4.).
2 Il y a d'étranges possibilités dans chaque homme. Le présent serait plein de tous les avenirs, si le passé n'y projetait déjà une histoire. Mais, hélas ! un unique passé propose un unique avenir — le projette devant nous, comme un pont infini sur l'espace.
Gide, les Nourritures terrestres, p. 23.
3 (1875). Psychol. Faire sortir de soi (ce qu'on perçoit, ressent). || Projeter un état, une perception, un sentiment. Projection (4.); → Hallucination, cit. 7.Cour. || Projeter un sentiment sur qqn, lui attribuer un sentiment, un état affectif qu'on a soi-même, ou des caractères qui justifient ce sentiment.
3 (…) en étant amoureux d'une femme nous projetons simplement en elle un état de notre âme (…) par conséquent l'important n'est pas la valeur de la femme, mais la profondeur de l'état (…)
Proust, À l'ombre des jeunes filles en fleurs, Pl., t. I, p. 833.
3.1 (…) c'est sa propre peur qu'il projette, sa propre appréhension qu'il voit blottie là (…)
N. Sarraute, le Planétarium, p. 96.
4 Se projeter : être projeté. || Ombre, lumière qui se projette sur un mur. Profiler (se).
4 Le phare, bâti par derrière, au sommet de la falaise, illuminait le ciel d'une grande clarté rouge, et l'ombre du palais, avec ses terrasses superposées, se projetait sur les jardins comme une monstrueuse pyramide.
Flaubert, Salammbô, V.
5 La ville au loin s'étale et domine la plaine (…)
Sa clarté se projette en lueurs jusqu'aux cieux (…)
Verhaeren, les Villes tentaculaires, « La ville ».
tableau Verbes exprimant une idée de mouvement.
———
II (Correspond à projet). XIVe, Froissard, pour jeter une embusque « préparer une embuscade », d'après un sens milit. de projeter : « reconnaître, espionner, épier (une ville…) par une reconnaissance ».
1 Former le projet de, concevoir (ce qu'on veut faire et les moyens d'y parvenir). Compter, méditer, penser. || Projeter un voyage, une entreprise, un travail… ( Ébaucher). || Projeter de… (et inf.). || Projeter d'aller, de faire… Préméditer, proposer (se); → aussi Mercerie, cit.Projeter qqch. à plusieurs et en secret. Comploter, conspirer. || Espérer, escompter qqch. sans rien projeter pour l'obtenir.
6 Nous n'avons ni la force ni les occasions d'exécuter tout le bien et tout le mal que nous projetons.
Vauvenargues, Réflexions et maximes, 313.
Absolt. || L'homme qui projette songe au lendemain (cit. 8). || Projeter et exécuter.
7 Ainsi va le monde; on travaille, on projette, on arrange d'un côté; la fortune accomplit de l'autre (…)
Beaumarchais, le Mariage de Figaro, IV, 1.
2 Réaliser un projet (2.) pour. || Projeter une machine révolutionnaire, une ville entièrement nouvelle ( Projeteur).
——————
projeté, ée p. p. adj.
1 Au sens I. (Sens 1). || Une masse de fer projetée à toute volée (→ Défoncer, cit. 2).
(Sens 2). || Ombre projetée. Porté.Vues, photos projetées.
(Sens 3). || États, sentiments projetés.(De se projeter). || « Se saisir comme projetante (cit.) et projetée ».
2 (Au sens II). || Partie de pêche projetée (→ Ingénier, cit. 3). || Livre projeté; œuvre projetée : projet de livre, d'œuvre.
DÉR. Projetant, projeteur.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • PROJETER — v. a. Former le dessein de. Projeter une entreprise. On n exécute pas tout ce qu on projette. Dès qu il a projeté une chose. il l exécute. Il vient à bout de tout ce qu il projette. Il avait projeté dans son esprit de faire telle et telle chose.… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • projeter — vt. , lancer, jeter : SHANPÂ (Albanais.001, Arvillard), balansî <balancer> (001). E. : Accoupler, Joug. A1) projeter // jeter // lancer projeter violemment (par terre ou contre un mur) ; maltraiter : azhovâ vt. (001), R. Joug. A2) projeter… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • PROJETER — v. tr. Former le dessein de, avoir l’idée de faire. Projeter une entreprise. Il vient à bout de tout ce qu’il projette. Dès qu’il a projeté une chose, il l’exécute. Il projette un voyage. Il projette d’aller en Italie. Il projette de grandes… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • projeter — (pro je té) v. a.    Il se conjugue comme jeter. 1°   Jeter, diriger en avant. •   Il [Théopompe] nous dit qu un homme qui, malgré la défense des dieux, peut entrer dans un temple de Jupiter en Arcadie, jouit, pendant toute sa vie, d un privilége …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Projeter — Projection Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom …   Wikipédia en Français

  • se projeter — ● se projeter verbe pronominal En parlant d une figure, avoir une autre figure pour projection …   Encyclopédie Universelle

  • luc'hvannañ — projeter Images, films …   Dictionnaire Breton-Français

  • projection — [ prɔʒɛksjɔ̃ ] n. f. • 1314; lat. projectio, de projectus, p. p. de projicere 1 ♦ Action de jeter, de lancer en avant (⇒ 1. jet; projeter, I ). Projection de liquide, de vapeur. Lancement, jet (de projectiles). Projection de pierres, d obus.… …   Encyclopédie Universelle

  • Omnitrix — L Omnitrix (raccourci pour Omni Matrix ) est un élément de fiction dans le dessin animé Ben 10. Un appareil d origine extra terrestre ressemblant à une montre et se portant généralement au poignet, l Omnitrix donne à celui qui le porte la… …   Wikipédia en Français

  • projet — [ prɔʒɛ ] n. m. • 1549; pourget 1470; de projeter 1 ♦ Image d une situation, d un état que l on pense atteindre. ⇒ dessein, idée, intention, 3. plan, programme, résolution, vue. Faire des projets au lieu d agir. « Et le chemin est long du projet… …   Encyclopédie Universelle